Dernière minute
Vendredi, 26 Août 2016
Tour final : W. Zaventem 4 - 1 Union
Écrit par rusg    Lundi, 16 Mai 2011 08:38    PDF Imprimer Envoyer

Soubry

Cabeke (75' Danieli) - Diawara - Shakpoke (46' Bula) - Triantafillidis - Boufleur

Köse - Van Oudenhove (69' Baghdad)- Papassarantis

De Boyer - Ozorio


Les buts : 39' Vanderputte (1-0), 46' Stockx (2-0), 55' Weynants (3-0), 90' Köse (3-1), 92' Buscema (4-1)


Et voilà, cette fois c'est fini. Le tour final s'arrête avec cette defaite contre laquelle il n'y a pas grand chose à dire.

Le match commençait sans round d'observation et c'est l'Union qui mit la première le nez à la fenêtre via De Boyer, lancé en profondeur. Durant la première demi heure, le jeu se déroulait d'un but à l'autre, chaque équipe se ménageant quelques occasions. Soubry intervenait sur un coup franc (5e) et Vujadinovic sortait dans les pieds de De Broyer sur la contre-attaque. Au quart d'heure, Papassarantis centrait à nouveau pour De Broyer dont la reprise de la tête passait juste à côté du but. L'intensité baissait quelque peu mais le chassé-croisé se poursuivait. A la vingt-cinquième minute, Woluwe-Zaventem se voyait refuser un but pour un hors-jeu flagrant, et cinq minutes plus tard, une longue balle lançait De Broyer qui passait facilement le gardien visité, très occupé à chercher un trèfle à quatre feuille sur la pelouse, mais, un peu trop déporté, notre attaquant loupait le but vide ! C'était l'occasion du match pour l'Union, et la dernière, avant longtemps car à partir de ce moment, Woluwé-Zaventem prit l'ascendant sur le jeu pour ne plus le lâcher. La domination territoriale des aviateurs allait être concrétisée sur corner, la reprise de la tête de Vanderputte faisant mouche à la trente-neuvième minutes. 1-0, score au repos.

La deuxième mi-temps commençait de la pire des manière puisque dès la quarante-sixième minutes, Zaventem doublait son avantage via Stockx, 2-0. Les offensives brabançonnes n'arrêtaient plus et l'Union avait beaucoup de mal à contenir les assauts de son adversaire. Après plusieurs nouvelles alertes devant Soubry, Weynants triplait la mise tandis que son coéquipier Gounongbe allait provoquer inutilement et gratuitement les supporters unionistes (3-0). Zaventem jouait désormais dans un fauteuil et l'Union, de plus en plus brouillonne, n'inquiétait son adversaire que sur l'un ou l'autre corner. A la quatre-vingt-sixième minute, Danieli en obtenait un nouveau sur le premier tir cadré unioniste de la deuxième mi-temps ! Pendant ce temps, Zaventem contrôlait le match et se ménageait une nouvelle occasion d'alourdir le score (88'). Sur l'action suivante, Köse, l'unioniste le plus en verve hier après-midi, reduisait la marque après un petit solo dans la défense visitée, 3-1 à la nonantième. Un maigre espoir se fit sentir bien qu'il ne restait que quelques secondes à jouer, un temps pourtant suffisant pour que Woluwé-Zaventem place une dernière banderille via Buscema et donne son allure définitive au score, 4-1, tout était dit.

La victoire de Zaventem ne se discute pas, le parcours de l'Union dans ce tour final 2011 s'arrête donc au premier tour. Au vu du match, et même du championnat, il n'y a pas de regrets à avoir, nous avons vécu une belle saison avec quelques bons moments. Comme cette qualification au tour final qui aura quand même été une agréable récompense pour une équipe en reconstruction et qui montre que l'Union a toujours des ambitions. La suite la saison prochaine, avec, cette fois, le titre en point de mire ?