Dernière minute
Lundi, 29 Août 2016
Championnat : Olympic - Union SG
Écrit par RUSG    Samedi, 08 Janvier 2011 17:53    PDF Imprimer Envoyer

Dimanche 9 janvier, 14h30 – Stade de la Neuville, 75A Rue  Neuve, 6061 Montignies-sur-Sambre (Itinéraire ici).

Arbitres: MESOTTEN, Ben assisté par MM EBEN, Stijn et STERGIOU, Spiros.

Comme au match aller, ce match sera particulier pour plusieurs anciens dogues devenus unionistes et vice versa. Cependant le cadre du match est agrémenté d’autres événements marquants.

Premièrement l’Olympic connaît actuellement des problèmes financiers et les joueurs n’ont pas été payés depuis plus de trois mois. Ceux-ci  ont, dès lors, fait grève avant de reprendre le chemin des entrainements ce mercredi.

Deuxièmement, ce match sent la deuxième tranche à plein nez puisque les deux équipes luttent toujours pour remporter celle-ci (l’Olympic devance l’Union d’un point).

Présentation de l’adversaire, ROCCM:

Le Royal Olympic Club Charleroi Marchienne fut fondé en 1911(matricule 246) sous l’appellation d’Olympic Club Caroloregian Lodelinsart.

En 1925, le club attint la promotion et y resta jusqu’à la fin des années trente. Ce fût alors deux montées que les Dogues réalisèrent, une première (1936) en Division I (actuelle D2) ; et une seconde, l’année suivante, en Division d’honneur.

Les décennies suivantes furent de fortunes diverses pour le club. La fin des années quarante fût synonyme de meilleur résultat de l’histoire olympienne. En 1947, le ROCCM fût champion d’automne et rata de justesse le titre en Division d’honneur (2 points).

Des années cinquante à septante, le club évolua en D1 et en D2. En 1970, les noir et blanc atteignirent les demi-finales de la Coupe de Belgique. On assista ensuite à une dégringolade. En 1975, le club chuta en Division 2, puis en D3 (1982) et même en Promotion (1984).

Ces dernières années, l’Olympic joua majoritairement en Division 3 malgré deux brefs passages en deuxième Division (1996-1997 et 2007-2008). Cette saison, les hommes d’Alexandre Czerniatynski connaissent de bons résultats sportifs avec une excellente deuxième place. Au match aller, les deux équipes s’étaient quittées sur un nul blanc malgré un penalty pour Danieli en fin de match. Revivez cette rencontre ci-dessous :

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Noyau :

Gardiens : Hayashi - Bourdon - Forlini

Défenseurs : Van den Houten - Rémy - Dog - Şen - Terwagne - Crestani

Milieux : Stassin - Balcaen - Godfroid - Nzuzi Makuno - Lopičić - Bobby - Afedzie - Mutombo - Porritt - Rowell - Smith - Benazzi

Attaquants : Nélis - Faed - Gibbs

Au goal, Jonathan Bourdon, le « héros » du match aller, est le titulaire indiscutable. On l’a connu précédemment en D1 à Westerlo et Roulers. Ses doublures Hayashi et Forlini se sont contentés d’un temps de jeu très restreint, à savoir une joute chacun.

En défense, trois joueurs font office d’incontournables, à savoir Samuel Dog (ex-Wevelgem, USG et Deinze), Erdem Sen (ex Brussels, FC Zurich) ainsi que Keevin Terwagne, annoncé sur le départ.

Stéphane Stassin a rejoint les rangs des Dogues en tant que nouveau capitaine, après sont passage à l’Union et à Boussu Dour. Il n’a actuellement raté qu’un seul match et a trouvé le chemin des filets à 3 reprises. Dans l’entrejeu, on retrouve également trois joueurs anglais ; les jeunes Poritt et Rowell ainsi que l’expérimenté Smith.

La meilleure acquisition du club, lors du mercato estival, est probablement Faed Arsene (photo, roccm.be). Ce franco-malgache de 25 ans est troisième meilleur buteur de la D3B avec 12 réalisations. Il se distingue par une technique intéressante ainsi qu’une bonne vitesse d’exécution. Offensivement, on trouve aussi Thomas Nélis, meilleur buteur du club la saison dernière et qui conserve une efficacité honorable cette année (6 buts).